Les cas particuliers & les voyages

Quelques cas particuliers

  • Pour le diabète, la réponse diffère en fonction du type de diabète et des éventuelles complications liées au diabète. Renseignez-vous ! Les diabétiques ayant un traitement par insuline ne peuvent pas donner leur sang.
  • Les personnes allergiques peuvent donner leur sang. Les cas d’allergie à un produit utilisé au moment du prélèvement, le désinfectant par exemple, ou des symptômes visibles le jour du don peuvent cependant présenter des contre-indications. Pensez à le signaler lors de l’entretien médical.
  • Pour éviter tout risque de carence, une femme enceinte ne peut pas donner son sang. Après un accouchement, il faut respecter un délai d’attente de 6 mois.
  • Le don du sang est possible pendant les règles ; si elles sont abondantes, il faut le signaler lors de l’entretien médical.

Les contre-indications liées aux voyages

De retour de certaines destinations, il faut respecter un délai de 1 à 4 mois avant de faire un don du sang. C’est le temps nécessaire pour être sûr de détecter une infection contractée lors du voyage et protéger au mieux le receveur.

Pour connaître la liste des pays où il existe une contre-indication liées au sang, cliquez ici.