Les témoignages

Toute l’équipe du Centre de don du sang remercie chaleureusement les donneurs pour leur témoignage.

Et si, vous aussi, vous souhaitez témoigner en faveur du don du sang, vous pouvez nous envoyer un texte avec votre prénom et votre âge si vous le souhaitez :

• soit par mail à l’adresse suivante contact@dondusang.nc
• soit par courrier au Centre de don du sang – Centre Pacifique Arcade
1 bis rue d’Austerlitz – 98 800 Nouméa
• soit en le déposant à l’accueil

JUILLET 2019

Donner son sang, c’est important. Et même si on ne peut pas le donner soi-même, on peut toujours contribuer à cet élan d’entraide, de fraternité, en en parlant autour de soi ; en y accompagnant les amis, la famille.
J’essaie d’en parler à un maximum de monde, comme cela même dans les périodes où je ne peux pas donner, je sais que d’autres font ce geste et aident ainsi des milliers de malades qui ont besoin de produits sanguins tous les jours !
Merci le don du sang de Nouvelle-Calédonie
Quand je ne peux pas donner, je suis toujours un peu triste car j’aime donner mon sang, j’aime aider des gens qui en ont besoin. Mais ne pas pouvoir donner me rassure aussi sur la qualité des produits transfusés et la sécurité que l’équipe soignante prend pour les donneurs et pour les receveurs. Merci à vous !
Laure

MAI 2019

Je viens de donner mon sang pour la première fois. J’étais un peu stressée avant, mais j’ai été très bien reçue : le médecin a pris le temps de tout bien m’expliquer. L’accueil a été très chaleureux et le prélèvement a duré environ une dizaine de minutes. En partant, j’étais très fière d’avoir donné. J’espère renouveler l’expérience très vite.
Jeanne, 20 ans

MARS 2019

C’est simple d’accès (grand parking de l’ancien hôpital), valorisant (une bonne action) : la seule chose qu’on a l’impression de donner, c’est 30 minutes de son temps si précieux tous les 2 mois pour les hommes, tous les 4 mois pour les femmes… Sur place, on est vraiment bien reçu, et il y a tout pour casser la croûte : sandwiches, boissons, gâteaux et café. Ça va, côté effort, on a vu pire ! Allez, on s’y retrouve ?
Christophe, 51 ans

JANVIER 2019

Je donne mon sang depuis l’âge de mes 18 ans. Aujourd’hui j’en ai 20 et je continue. J’encourage la jeunesse à faire de même ?? Cela prend 1 heure max de notre vie et nous redonnons de l’espoir à tellement de personnes !
Soana

Je remercie toute l’équipe du Centre de don du sang pour leur accueil et la bonne humeur. Je vous souhaite à tous une excellente année 2019 et plein de dons du sang. Au plaisir de revenir bientôt.
Corinne

NOVEMBRE 2018

J’ai tergiversé, longtemps. Je me suis trouvée des excuses, souvent. J’ai hésité, repoussé, ajourné, décalé. Et puis un jour, je me suis enfin décidée. Décidée à donner un peu de mon temps et surtout de mon sang. Décidée à aider l’autre à mon petit niveau. L’accueil reçu, le professionnalisme du médecin, le calme et les gestes attentifs et précis des infirmières, l’ambiance chaleureuse et si humaine m’ont réconfortée. Je suis devenue (enfin) une donneuse et j’entends bien le rester.
Geneviève, 44 ans

AOÛT 2018

Depuis 2012, j’ai fait 14 dons. Et cela me fait du bien d’aider les autres, car un jour je pourrais avoir besoin de sang. Le personnel du Centre de don du sang est agréable et gentil. J’aime donner mon sang car je sauve des vies. Le personnel me donne beaucoup de conseils. Donc, je conseille à tout le monde d’en faire autant.
Merci à l’équipe et à bientôt.
Andreyna

JUILLET 2018

Super accueil et assez rapide, sauf si on veut prendre son temps. C’est la bonne action qui ne coûte rien. Un jour ce sera vous qui aurez besoin d’une transfusion, ne cherchez pas d’excuse !
Guillaume

Voilà maintenant quelques années que je suis une donneuse de sang assez régulière. À l’arrivée, nous devons remplir un formulaire avec nos coordonnés (bien que le don reste anonyme) et quelques questions pour connaître nos antécédents. Je viens quand je me sens en forme et je prévois de me prendre un bon petit déjeuner le matin. Je n’aime pas les aiguilles et même si celle-ci peut paraître grosse, elle ne fait pas mal, il suffit de ne pas regarder.
En général, je donne mon sang durant ma pause du midi car le don est assez rapide et en 1 h de pause j’ai largement le temps, d’autant plus qu’il est facile de se garer maintenant depuis que l’hôpital a déménagé. Je suis AB+ et pour mon groupe sanguin le médecin m’a informée qu’il est plus intéressant que je donne mon plasma car je deviens donneuse universelle. J’ai effectué ce premier don il y a 15 jours, et tout s’est très bien passé. J’ai toujours été très bien reçue par les médecins et infirmières, toujours très accueillantes et souriantes.
J’aime donner mon sang car j’ai le sentiment d’aider des gens. Je fais une bonne action, je me sens utile, je fais un cadeau précieux à des personnes dans le besoin, je sauve des vies. Donnez votre sang, sauvez des vies !
Valérie

JUIN 2018

Nous venons régulièrement à deux avec des collègues, pendant notre pause déjeuner. Mais là, il y eu un petit changement au lieu d’une, c’était un et surtout pour son premier don. Il était stressé, mais l’équipe du don du sang était là pour le rassurer, l’accompagner, lui fournir toute les explications nécessaires. Ce premier don s’est donc très bien passé grâce à toute votre équipe et je vous en remercie. Lors de nos prochains dons, nous viendrons certainement à trois, et pourquoi pas à quatre…
Le don du sang est une expérience qu’il faut tenter au moins une fois pour se faire son opinion : après, vous pourrez continuer régulièrement ou pas à faire un geste qui peut sauver d’autres personnes.
Encore merci pour votre implication, gentillesse et professionnalisme.
Magali

MAI 2018

En tant que citoyenne lambda, il ne m’est pas souvent donné l’occasion de sauver des vies ou d’être utile à la communauté. Soit parce que je manque de temps ou d’argent, que je n’ai pas de formation de médecin, et parce que si la situation se présentait, je manquerais sûrement de courage. Et aussi parce que la situation ne s’est simplement jamais présentée…..
Alors en donnant mon sang, je m’affranchis de toutes ces barrières : ça ne me demande ni temps, ni argent, ni courage, ni formation, et pourtant je sauve des vies tous les jours.
Et je suis toute fière que ma fille me prenne pour un super-héros car aujourd’hui en donnant, j’ai sauvé des vies.
Céline

À tous, vous généreux donneurs, vous dire merci serait trop peu. Vous dire plus, nous n’en avons pas les mots. Il y a trois ans et demi, alors que Paul n’avait qu’une semaine, si vous n’aviez pas été là, nous l’aurions perdu. À quatre semaines, votre générosité l’a à nouveau sauvé. Vous l’avez sauvé, comme vous sauvez chaque jour nombre de vies. Votre générosité n’a pas de prix, elle offre à tous l’irremplaçable, le bonheur de voir grandir ceux qu’on aime. Nous n’avons pas su vous l’écrire avant, aujourd’hui nous avons trouvé quelques mots pour le dire, Et même si cela ne sera jamais assez, je ne peux que le répéter : « MERCI ! ». Merci de nous avoir offert et de continuer à nous offrir à tous : la VIE !
Claire et Pierre

AVRIL 2018

Donner mon sang n’est ni douloureux, ni chronophage, ni astreignant. À l’inverse, c’est utile, nécessaire, impératif ! Pour les miens, pour tous ceux qui, un jour, pourraient en avoir besoin. Quand je rentre dans le Centre, j’ai la « pêche ». Quand j’en sors, j’ai une « pêche » encore plus grande ! J’ai alors le sentiment que mon temps a été un bien petit don par rapport celui de mon sang !
Vincent, 48 ans

Aujourd’hui, je suis venue donner mon sang. Ma carte de donneur indique que c’est la 14e fois en Nouvelle-Calédonie. Et je ne m’en lasse pas…
Aujourd’hui c’est l’affluence ! Pour la première fois je suis arrivée et la salle d’attente était pleine : sept personnes attendaient, et les sièges de don étaient déjà tous pris.
J’ai bien cru que ça allait prendre des heures avant que je ne puisse donner. Eh bien non, même pas ! Malgré l’affluence record, entre mon arrivée et mon départ, 45 minutes à peine se sont écoulées ! Et cela inclut le questionnaire, l’entretien avec le médecin, le don et la collation. Et même si ça peut vous sembler long, ce n’est rien à côté du fait de pouvoir sauver des vies grâce à ces quelques minutes.
En plus ça fait du bien de se poser 10 min dans nos journées de dingue, en mode décontracté, semi-allongé…
Je suis O-, donneur universel, un groupe sanguin qui représente moins de 6 % de la population, mais qui permet de sauver 100 % des gens. Le calcul est vite fait, je viens donner dès que je peux. Vivement mon prochain don, dans 4 mois !
Pearl
PS : si vous ne pouvez pas donner, ce n’est pas grave, mais encouragez ceux qui peuvent à y aller à votre place, afin d’être sûr que du sang soit disponible pour vous le jour où vous en avez besoin ! Moi c’est aussi pour ça que je donne mon sang

MARS 2018

J’ai donné mon sang pour la première fois en décembre 2017. Pour moi, c’est important de le faire parce que la demande est importante. Ce n’est pas long, ça ne fait pas mal, le personnel est gentil… Et puis je fais ça pour les malades ! Je le fais parce que j’aime aider et rendre service, mais aussi parce que j’aimerais qu’on le fasse pour moi. Pas besoin d’être vieux pour le comprendre : les jeunes aussi peuvent donner leur sang !
Élodie, 18 ans

Je donne deux ou trois fois par an depuis de nombreuses années. Juste parce que c’est un besoin vital pour des personnes à un moment donné de leur vie. On peut les sauver en offrant une demi-heure de notre temps ! Je pense aux mamans qui font une hémorragie pendant l’accouchement, aux personnes atteintes de certains cancers, aux accidentés de la route qui perdent beaucoup de sang… J’y vais quand je dois faire une course en ville puisque j’habite et je travaille au Mont-Dore.
Liliane, 53 ans

La première chose que je ressens lorsque je pense au don du sang, c’est la reconnaissance que j’ai envers toute cette équipe pour le travail qu’elle fait et l’opportunité qu’elle me donne d’y prendre part… J’habite en brousse et je profite de mes passages à Nouméa pour donner mon sang. Ça ne prend pas beaucoup de temps et ça pourrait d’ailleurs en prendre davantage tellement on est bien reçu…
Susie (Hienghène)

FÉVRIER 2018

Je vous encourage tous et toutes à aller donner votre sang. Toute l’équipe est super. Nous sommes très bien accueillis, suivis et mis en confiance. Tout le monde peut avoir besoin un jour ou l’autre d’un don de sang. C’est un don facile qui ne demande comme implication qu’un peu de temps.
A…, 54 ans

J’ai 68 ans : cela fait maintenant 50 ans que je donne mon sang et 52 ans pour mon mari. Nous donnerons aussi longtemps que nous pourrons le faire !
Donner son sang, c’est redonner la vie à celui qui en manque ! C’est un don gratuit qui a une grande valeur pour celui qui le reçoit et qui sait que demain c’est peut-être vous ou moi qui en aurons besoin !
C’est un don qui ne vous coûte rien mais qui peut sauver une vie …
Claire, 68 ans, et Gérard, 70 ans